Conférence sur les costumes dans la danse

Le jeudi 18 janvier, Alice Roiné, danseuse à L’air ivre et passionnée par le textile et le vêtement, proposera une conférence intitulée « La danse contemporaine : une rupture qui passe aussi par le costume ».

 

L’esthétisme du ballet classique, tel qu’on le connait aujourd’hui, date du XIXe siècle et prône une figure idéalisée, sublimée voire érotique de la danseuse. Ce costume, composé de pointes allongeant les jambes, d’un tutu dévoilant les cuisses et d’un bustier mettant en avant la poitrine, est vu par beaucoup comme un carcan emprisonnant le corps. Au début du XXe siècle, la danse moderne rejette ce costume et se met à privilégier le mouvement à travers des costumes amples et fluides. Dès les années 1970 la danse contemporaine en France apporte une valeur politique, sociétale, voir philosophique à cet art.

Cette conférence réfléchira au costume en tant que vecteur de sens, moyen d’expression, et outils d’émancipation vis à vis du ballet classique. Nous verrons également ce qu’un costume induit sur un corps en mouvement afin de démontrer qu’il peut être source de création.

C’est où et quand ?

Jeudi 18 janvier 2018 à 19h
A la Maison des associations du troisième arrondissement
5 rue Perrée – 75003 Paris
Métro Temple

Qui est Alice ?

Alice Roiné pratique la danse depuis plus de dix ans. Elle m’est essayée au classique, au contemporain puis à la danse improvisation.
Issue d’une formation d’ingénieur textile et de management de la mode à l’Institut Français de la Mode, elle a souhaité combiner sa passion pour la danse et le vêtement en rédigeant un mémoire sur le costume de danse contemporaine.