Le projet Piano Gare

A l’origine de ce projet, des intuitions, des rencontres et puis ce podcast de France Culture  de l’emission Les Pieds sur terre…

 

L’intrusion du piano dans les gares SNCF touche car elle révèle les contrastes :

L’expression de soi VS l’anonymat

L’évasion par l’art VS les départs en train

La suspension du temps et de l’espace VS Les retards, les départs et les arrivées.

Celui qui est au piano VS le monde qui tourne

.

piano-gare

Une variété de situations où il va être question de pudeur, d’expression, de spectacle, d’offrande ou de recueillement, d’entrainement, de tentatives, d’académisme ou de liberté, d’émotions inattendues, de partage et bien sur de musique.

Depuis l’an dernier c’est une source d’inspiration pour la danse à L’air ivre.

Actualités du projet :

SAMEDI 5 DECEMBRE /

PERFORMANCE « GARE AUX DANSEURS » POUR LE TELETHON

air-ivre-perf

A partir d’une partition de danse-improvisation, une dizaine de danseurs amateurs tenteront de mettre en miroir deux façons de célébrer la Gare :
D’un coté, c’est le lieu où se déploie l’intime, le retour à soi et à ses choix, et où l’on rejoue l’attachement et le détachement… De l’autre, l’efficacité doit être reine, le temps et l’espace maitrisés.
La danse et la musique mettront en lumière les dynamiques vitales de ce paradoxe familier de tous.

Quand ?

Samedi 5 décembre à 11h puis 15h Gare de Lyon.

Lilian Hardouineau était là et en a fait un film, enjoy :

Gravité from LILIAN HARDOUINEAU on Vimeo.

 

 

Contactez-nous pour plus d’informations

Revue de presse en lien (ou pas) avec le projet :